Pour un logement sain, entretenez et ne bouchez pas vos VMC !

Comment fonctionne une VMC ?

Le principe d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) est de renouveler l’air ambiant de votre logement. Pour cela, de l’air neuf (provenant de l’extérieur) est amené dans l’intérieur du logement via des entrées d’air situées en haut des fenêtres des salons et des chambres. L’air usé est évacué à l’extérieur via les bouches d’extraction situées dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, et/ou toilettes).

Comment entretenir sa VMC ?

  1. Ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air !!! Il est tout à fait normal de ressentir un léger souffle : c’est l’air qui se renouvelle.
  2. Ne branchez rien sur les bouches de sortie : elles ne sont pas faites pour y installer des hôtes de cuisine !
  3. Nettoyez les entrées et sorties d’air régulièrement en enlevant les poussières et les dépôts noirs.
  4. De temps en temps, vérifiez que le moteur de la VMC fonctionne bien. Pour cela, placez une feuille devant la bouche située dans votre salle d’eau ou votre cuisine. Si la feuille se colle à la bouche, c’est que cette dernière fonctionne. Dans le cas contraire, prévenez votre gardien.
  5. Vérifiez que l’espace entre le bas de vos portes intérieures et le sol fasse au minimum 1,5 cm. En effet, il faut que l'air puisse circuler entre les pièces du logement. 

Quels sont les risques d’une VMC mal-entretenue ?

En cas de défaut de VMC ou si vous avez bouché les entrées et sorties, l’air ne peut plus circuler dans votre logement. Très vite, des moisissures et autres champignons vont proliférer au niveau des murs et des joints, pouvant engendrer des soucis d’hygiène et de santé.

randomness