Renée Gailhoustet lauréate de la médaille d'honneur 2018 de l'Académie d'architecture

Renée Gailhoustet, sur sa terrasse du Liégat, en avril 2015

En 1968, sortait de terre la Tour Raspail, œuvre de l'architecte Renée Gailhoustet qui concevra ensuite les tours Lénine, Casanova et Jeanne Hachette, ainsi que la cité Spinoza.

50 ans plus tard, l'Académie d'architecture lui a accordé la médaille d'honneur pour l'année 2018. D'elle, le jury estime qu'"elle fut une des rares architectes à consacrer sa carrière aux problématiques du logement social, en proposant des solutions particulièrement novatrices dans les années 1960. C'est aussi une manière pour l'académie de signifier l'importance qu'elle accorde à la question du logement social, à l'heure où l'État met en débat une nouvelle loi sur le logement".

Interview de Renée Gailhoustet (2015)
Documentaire sur Renée Gailhoustet (1996)
Repères : 

Renée Gailhoustet, née le 15 septembre 1929 à Oran, est une architecte française, célèbre pour ses réalisations en matière de logement social en banlieue parisienne.

Architecte en chef de la ville d'Ivry-sur-Seine à partir de 1969, elle réalise pour l'OPHLM les quatre tours du centre-ville (Raspail en 1968, Lénine en 1970, Casanova en 1973 et Jeanne Hachette en 1976) ainsi que la cité Spinoza en 1972.

La Tour Raspail a été labellisée "Patrimoine du XXème siècle".