Baisse des APL et mise en place de la RLS : ce qui change pour vous

Baisse des APL et mise en place de la RLS : ce qui change pour vous

La réduction de loyer de solidarité (RLS) est une réforme voulue par le Gouvernement et votée par le Parlement (article 126 de la loi de Finances 2018) qui sera mis en œuvre sur votre quittance de juin avec effet rétroactif au 1er février. Elle concerne les familles les plus modestes, bénéficiaires de l’APL et habitant un logement social. Soit en France, 1,9 million de foyers qui verront le montant de leur loyer, mais aussi leur APL, diminuer.

Que devez-vous faire pour en bénéficier ?

Rien, tout est géré automatiquement entre la Caf et l’OPH. Vous pouvez à tout moment consulter le montant de votre réduction de loyer de solidarité et de votre APL dans votre espace sur caf.fr.

Quels impacts sur l’OPH et la qualité de vie des locataires ?

En plus de la baisse des loyers qui a été imposée aux organismes, la loi de Finances a prévu une hausse de la TVA pour les opérations de construction et de réhabilitation, et une hausse de la cotisation des organismes Hlm à la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS).

Toutes ces mesures ont un impact important sur les ressources financières de l’OPH d’Ivry. La capacité d’investissement se trouve fortement réduite, ce qui pourra potentiellement nous obliger à effectuer moins de travaux d’entretien et d’embellissement des parties communes. Les travaux des futures réhabilitations seront, quant à eux, contraints.

Quels conséquences sur les avis d'échéances de juin et juillet 2018 ?

randomness